top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurSéverine Bordenave

Comment intégrer une école d'ingénieur en 2024?



Quelles sont les principales voies pour intégrer le cycle ingénieur?
Comment intégrer une école d'ingénieur?

Il existe en France quelques 200 établissements habilités par la CTI à délivrer des diplômes de grade master donnant le titre d’ingénieur. Les profils des entrants en école d’ingénieur se partagent entre 3 grandes catégories à part égal mais cela peut varier selon le type et le niveau des écoles:

  • 1/3 vient d’une CPGE scientifique

  • 1/3 vient d’une classe prépa intégrée ou d’un cycle préparatoire commun

  • 1/3 vient d’une admission parallèle dont 20% de BUT et 6% de licence)

Il est donc important de bien comprendre les différences entre ces formations car toutes permettent d’intégrer le cycle d’ingénieur en 3 ans mais chacune d’elle offre des conditions et perspectives différentes.

Alors comment intégrer une école d'ingénieur? Quels sont les meilleurs choix pour chaque profil d'étudiant?

1- LA CPGE scientifique

🎯 Le principal objectif de la CPGE est de permettre aux étudiants de présenter les concours d'accès aux écoles d'ingénieurs, aux ENS (écoles normales supérieures), aux ENV (écoles vétérinaires) ou aux écoles militaires. Faire une CPGE permet de se préparer aux concours d’entrée de la quasi-totalité des écoles d’ingénieurs, notamment les plus cotées.

Large choix de banque de concours à la fin de la 2eme année: le Concours Commun Mines Ponts (CCMP), le concours Centrale-Supélec, concours commun INP (72 écoles d’ingénieur)...

📌 Les CPGE se font généralement dans des lycées. Il y a donc pas ou très peu de frais de scolarité.

👉 Accessibles sur Parcoursup, ces formations sélectives nécessitent un dossier scolaire solide (bulletins de première et de terminale, notes du bac, appréciations des professeurs).

Au total, huit types de classes préparatoires scientifiques sont accessibles en première année. Elles mènent à une nouvelle filière en deuxième année. Les plus connus sont: Prépa MPSI: orientée vers les mathématiques et la physique Prépa PCSI: orientée Physique et Chimie Prépa BCPST: équilibre entre maths, physique-chimie et biologie Prépa MP2I: orientée maths et informatique

Les matières scientifiques (maths, physique, chimie, sciences de l’ingénieur…), ont des répartitions horaires et disciplinaires différentes selon l’option choisie. Les CPGE comportent aussi des matières générales : lettres et langue vivante étrangère notamment.

La charge de travail est particulièrement intense et le rythme de travail est soutenu.

Les étudiants sont encadrés et les semaines de cours seront identiques tout au long de l’année. Les professeurs sont très présents. Un véritable lien se crée entre les élèves et l’équipe enseignante.

C'est une excellente préparation pour la vie professionnelle: maîtrise de nombreuses méthodes de travail. La prépa enseigne comment être et devenir rapide et efficace. Développement de la capacité à travailler et de lesprit de synthèse.

EN RESUME: Étudier en CPGE permet :

  • de se former sur la base d’un programme dense, généraliste et plus théorique,

  • d’acquérir de solides méthodes de travail,

  • d’étudier dans des classes de lycée d’une quarantaine d’élèves,

  • la scolarité y est gratuite si la prépa est publique,

  • les écoles visées peuvent être plus généralistes.

2-LA PREPA intégrée

🎯 En général, lorsque l’on parle de prépa intégrée, on parle d’un cycle spécial (équivalent L1 et L2) s’effectuant au sein même d’une école d’ingénieur. Ce cycle a pour but de donner le niveau suffisant à ses étudiants pour intégrer le cycle ingénieur (niveau master, donc Bac +5) de l’école. Le cursus par la voie de la prépa intégrée dure donc 5 ans, organisé en deux cycles distincts.

👉 Les élèves de la prépa intégrée ne passent pas de concours pour intégrer ce cycle : ils sont sélectionnés lors de la terminale. Les candidatures s’effectuent sur Parcoursup, et la sélection s’effectue sur dossier (notes de première et de terminale, appréciations, lettre de motivation) et souvent il faut réussir des épreuves écrites et orales.

Les écoles les plus réputées ne sont pas moins sélectives que les classes prépas.

✅ La moitié des écoles d’ingénieurs (une centaine d’établissements) sont ainsi accessibles après le Bac. Il existe des prépas intégrées dans des écoles aux domaines de spécialisation variés : aéronautique, énergie, chimie, télécommunication, informatique. À noter que plus de la moitié des bacheliers intégrant une école d'ingénieur juste après le bac se tournent vers le privé.

✅ La prépa intégrée peut correspondre davantage aux étudiants qui ont déjà réfléchi à leur projet professionnel et donc à la spécialisation qu'ils souhaitent développer.

✅ Une prépa intégrée a par ailleurs pour avantage de permettre de toucher à du concret dès le début des études supérieures. Il y aura également la possibilité de réaliser des stages en entreprise afin d'affiner son projet professionnel.

✅ Le redoublement de la première année en prépa intégrée est rare, il y a très peu d’échecs du fait du fort encadrement dont bénéficient les élèves et du fait que les professeurs s’assurent que leurs étudiants atteindront le niveau escompté. Le passage sur contrôle continu permet de ne pas se confronter aux redoutables concours, et de s’épargner le stress de tout miser sur le passage de quelques épreuves sur un court laps de temps.

EN RESUME: En bref, faire une prépa intégrée c’est :

  • passer le cap des sélections en terminale,

  • effectuer tout son cursus en école d’ingénieur

  • être noté sur la base du contrôle continu et ainsi éviter la pression des concours

  • bénéficier d’un volume horaire de travail moins important

  • la scolarité y est généralement payant

  • avoir une idée précise de sa spécialisation.


3-LES CYCLES PREPARATOIRES COMMUNS

🎯 Il convient de noter également que certaines écoles (comme les écoles de chimie de la Fédération Gay-Lussac, les écoles du réseau Polytech, les écoles du réseau INP) recrutent une partie de leurs étudiants via des cycles préparatoires communs. Ces cycles mènent aux écoles d’ingénieurs partenaires du cycle. Il s’agit d’une troisième voie entre intégrer une classe prépa ou intégrer une école post-bac avec prépa intégrée.

✅ Durant deux années, l’étudiant suit le cycle préparatoire commun (CPC) puis intègre l’une des écoles partenaires en fonction de ses vœux et de son classement au contrôle continu. Une centaine d’écoles d’ingénieurs recrutent une partie de leurs élèves par ce moyen. L’entrée en CPC signifie une admission quasi-assurée en écoles d’ingénieurs. Elle est donc sélective (dossier avec les notes de première et terminale, lettre de motivation, souvent des épreuves et des entretiens). C’est une voie réputée moins stressante du fait de l’absence de concours.

✅ Pour chacun des cycles préparatoires, vous suivrez deux ans de préparation, sans redoublement possible.

✅ L'avantage est ici le même qu'en prépa intégrée : il n'y a pas de concours à l'issue de la deuxième année et le passage en cycle d'ingénieur (intégration dans l'école) dépend des notes obtenues au contrôle continu.

✅ Même si le programme des deux premières années est sensiblement le même qu'en prépa classique (le rythme de travail et le niveau des cours sont élevés), les cycles préparatoires vous offrent une ambiance moins scolaire et vous permettent d'éviter le stress de fin d'année lié aux concours.

4-LES ADMISSIONS PARALLELES

🎯Les écoles d'ingénieur ouvrent de plus en plus leurs portes aux étudiants titulaires d'un premier diplôme du supérieur (BTS, BUT, licence, master). On parle alors d'admissions parallèles ou d'admissions sur titres. Parmi les nouveaux entrants en école d'ingénieur, environ 30% sont titulaires d'un diplôme de niveau Bac+2 minimum.

✅ Mais attention, les écoles d'ingénieurs en admissions parallèles ne recrutent que les meilleurs.

✅ La plupart des écoles d'ingénieurs recrutent par le biais des concours communs en admissions parallèles. Certaines écoles quant à elles, sélectionnent leurs futurs élèves-ingénieurs sur dossier, entretiens et/ou tests.

✅ Les admissions parallèles représentent la voie idéale pour ceux qui n'osent pas tenter la classe prépa ni se lancer directement après le bac dans une formation en cinq ans. Elles permettent de construire un parcours diplôme après diplôme et facilitent les réorientations.

✅ Quand on aime les études, qu’on a un bon niveau, qu’on est autonome mais qu’on ne souhaite pas subir la pression d'un concours, alors il est possible de démarrer par une licence à l'université. Une fois validée la L2 (2ème année de licence) ou L3, il est possible de postuler en école d'ingénieurs via les admissions parallèles.

✅ Lorsqu’un lycéen a un dossier scolaire passable en terminale, le passage par un premier niveau de formation plus en adéquation avec ses centres d'intérêt et son profil va lui permettre de se constituer un nouveau dossier. Pour les admissions parallèles, les écoles se basent sur les résultats de BTS ou de BUT ou de L2 et surtout les appréciations des tuteurs ou enseignants.

✅ Les écoles d'ingénieurs apprécient les profils des admis sur titre, plus habitués à travailler sur du concret, par exemple lors de travaux pratiques, que leurs camarades issus de classes préparatoires. Elles aimeraient, d'ailleurs, attirer davantage de candidats.


💡 QUELQUES INFORMATIONS SUR LES MOYENNES REQUISES DANS LES ECOLES D'INGENIEUR REPUTEES: La moyenne générale obtenue au baccalauréat par les étudiants en école d’ingénieurs (post-bac et post-prépa tout confondu) est de 15,5. Les candidats admis à l’école Polytechnique ont obtenu une moyenne de 17,91, une moyenne identique chez les intégrés de l’école des Mines de Paris. Les étudiants admis à l’école des Ponts ParisTech ont obtenu une moyenne de 17,8 et ceux de CentraleSupélec 17,73. Toutes ces écoles sont accessibles à l’issue d’une CPGE. Les élèves-ingénieurs ayant rejoint une des sept écoles membres du groupe INSA ont obtenu une moyenne de 16,49. Les étudiants ayant intégré une école membre du réseau Polytech ont obtenu une moyenne de 15,23.


Intéressés par cette voie professionnelle? N'hésitez pas à prendre contact avec moi pour échanger

36 vues1 commentaire

1 Comment


Anne Tachon
Anne Tachon
Oct 21, 2023

Merci pour ces informations claires et exhaustives.

Like
Post: Blog2_Post
bottom of page