Rechercher
  • Séverine Bordenave

Et si c’était le bon moment pour votre enfant pour réfléchir à son orientation?


Le second trimestre est terminé et le troisième a tout juste commencé avec ses choix d’orientation à effectuer. Si votre enfant est en classe de troisième, seconde ou première et qu’il commence à se poser des questions (ou pas!) sur son orientation, ne serait-ce pas le bon moment alors pour l’accompagner dans cette démarche?


Les vacances d'avril ont débuté et vos enfants sont à la maison, alors ce moment pourrait être idéal pour eux pour réfléchir sereinement à leur avenir.

Voici quelques éléments de réflexion pour vous aider dans cette décision.


Un moment idéal pour réfléchir à son avenir …


Votre enfant est en vacances et en période de confinement. C’est sûrement un moment où il a plus de temps pour lui, à la maison. C’est aussi une période où des choix d’orientation devront être prochainement confirmés et ceci ne devra pas être fait à la légère car chaque choix pourrait avoir des conséquences sur les formations post-bac désirées.

Le plus de notre méthode d’orientation: L’accompagnement est réalisé par le biais d’outils numériques en ligne et à distance donc pas besoin de se déplacer. Le jeune peut rester dans son environnement familier pour réfléchir à son futur grâce à une méthode approfondie et structurée.


...mais une période d’incertitude et d’angoisse pour votre enfant


Vous et/ou votre enfant êtes stressés et anxieux par rapport à l’avenir qui se profile? 85% des parents dont les enfants sont au collège ou au lycée déclarent que l’orientation est une source d’inquiétude. La pandémie que nous vivons ne fait qu’accentuer ce sentiment. C’est pour cela qu’il faut agir et se préparer. Même si les parents font de leur mieux pour aider leurs enfants à traverser cette période, ils ne sont souvent pas les mieux “armés” pour le faire.

L’orientation ne doit pas être subie mais elle doit s’anticiper. Bien sûr, nous ne pouvons pas tout prévoir mais nous pouvons aider votre enfant à devenir acteur de son avenir et de sa vie.

Le plus de notre méthode d’orientation: L’accompagnement du jeune par un Métierologue®, expert des métiers et des questions de l’orientation, lui permettra de ne pas être seul face à ses pensées mais au contraire l’aidera à les structurer grâce à un échange positif et bienveillant. Ce regard extérieur est essentiel pour un jeune afin de cheminer et de se positionner face à ses parents. Il pourra, de plus, réfléchir à son projet de vie et se donner un cap à suivre qui sera pour lui très rassurant dans le contexte actuel.


Des adolescents en perte de sens dans leurs études


Souvent on entend que les jeunes ne savent pas pourquoi ils étudient, ils ne sont pas motivés par les apprentissages, ils ne comprennent pas à quoi va leur servir telle ou telle matière. Ils se contentent alors du minimum du travail sans se donner plus les moyens de réussir. Ces jeunes ont souvent besoin de concret, d’un vrai projet professionnel, afin de se référer à un objectif, comprendre que les mathématiques seront essentielles quand on veut devenir géomaticien ou que l’anglais pourra les aider dans leur futur rôle de webdesigner…

Le plus de notre méthode d’orientation: Notre approche permet à chaque jeune d’être acteur de sa vie, il gagne en maturité, il se projette, il peut rêver à sa future vie...et ainsi il comprend petit à petit qu’avoir des notes correctes, c’est bien! Mais avoir de bonnes notes, c’est mieux! Cela lui permet de ne plus rester passif face à son avenir, d’avoir le choix et de pouvoir ainsi se diriger vers la formation la plus adéquate qui mènera au métier choisi. Les commissions de sélection des formations supérieures prennent en compte les dossiers de première et de terminale, alors il ne faut pas perdre trop de temps car tout compte !


Des taux d’échec dans les études supérieures qui font réfléchir


A l’université, on parle de taux d’échec record la première année (près de 60%) avec près de 40% des étudiants qui se réorientent après la première année d’université. Cela signifie que beaucoup de lycéens ont été mal orientés après le bac car ils n’avaient souvent pas pris le temps de réfléchir à leur projet métier. Il est difficile effectivement pour un étudiant, qui n’a pas de but précis, de véritablement se mettre au travail, d’autant que l’université demande une grande dose d’autonomie et de travail personnel. Pour information, le coût annuel moyen d’une année d’études supérieures est estimé à 7000€/ étudiant.

Le plus de notre méthode d’orientation: Nous plaçons le métier au cœur de la réflexion du jeune. Celui-ci détermine un vrai projet métier qu’il aura co-construit avec son Métierologue®. Cet objectif lui donne alors une réelle motivation dans ses études et surtout chaque jeune s’orientera vers un parcours d’études en cohérence avec son projet métier et en adéquation avec ses capacités et sa personnalité. Notre méthode permet aussi à l’enfant d’évaluer son autonomie et de travailler d’ores et déjà sur des axes d’amélioration concernant des méthodes de travail plus efficaces. Le jeune se prépare ainsi en amont pour le monde des études supérieures.


Un conseiller d’orientation au lycée pour 1500 élèves


Les psychologues de l’éducation nationale (ou conseillers d’orientation) sont malheureusement encore très peu nombreux dans les lycées, comparé au nombre d’élèves. Ils ne sont que 3600 en France et même s’ils peuvent donner accès à de l’information, ils ne peuvent en aucun cas offrir un service personnalisé à chaque lycéen.

Le plus de notre méthode d’orientation: Nous proposons un vrai accompagnement personnalisé et votre enfant bénéficiera d’une douzaine de séances individuelles échelonnées sur plusieurs semaines avec son Métierologue®, spécialiste des métiers, des études et de l’emploi, de quoi être largement rassuré!


Il y a aujourd’hui plus de 1000 orientations possibles post bac


Bien sûr, c’est une chance de pouvoir accéder à des centaines de formations, mais n’est-ce pas aussi déstabilisant et angoissant au moment de faire ses choix?

Il y a quelques années (une génération), le choix était plus simple mais aujourd’hui les jeunes ont l’embarras du choix et en plus ils ont accès à une multitude de sources d’information. Internet a permis cette surabondance d’information mais comment savoir alors vers quoi, vers qui, vers où se tourner?

Le plus de notre méthode d’orientation: Nous guidons votre enfant vers l’information la plus pertinente et nous lui permettons d’avoir accès à une information sélective et efficace, régulièrement mise à jour et contrôlée. En effet, par le biais de notre plateforme numérique, le jeune pourra avoir accès à une base d’information sélectionnée, avec des liens menant vers des vidéos ou des articles appropriés afin de découvrir des domaines d’activités et des métiers.


85% des emplois de 2030 n’existent pas encore


Une étude publiée par Pôle Emploi et réalisée par DELL montre que beaucoup de métiers vont dans la prochaine décennie se transformer ou se créer notamment par l’arrivée croissante de l’intelligence artificielle et de la robotique. Certains métiers de demain sont déjà bien présents dans notre activité économique tels que BIM Manager, UX designer, Data scientist….

Il est souvent difficile pour les jeunes de se projeter vers des métiers qu'ils ne connaissent pas et parfois ils sont familiers qu’avec ceux exercés par la génération de leurs parents.

Le plus de notre méthode d’orientation: Nous permettons aux jeunes d’explorer et de découvrir les métiers de demain grâce à notre base de données métiers mise à jour régulièrement. Nous effectuons une réelle veille sur les futurs métiers et nous restons en alerte sur la mutation du marché de l’emploi pour permettre aux jeunes d’avoir une connaissance non seulement des compétences liées au métier mais aussi de l’environnement économique dans lequel il évoluera.


Les enjeux de la réforme du bac sont parfois difficiles à comprendre


Le nouveau bac entraîne des choix de spécialités à faire dès la fin de la classe de seconde. On sait qu’aujourd’hui ces choix influent véritablement sur les admissions dans les formations postbac. De mauvais choix peuvent alors fermer des portes vers certaines études supérieures. Il est donc important de bien comprendre les enjeux de ce nouveau bac.

Le plus de notre méthode d’orientation: Le Métierologue® est un spécialiste des parcours scolaires, aussi nous apportons une aide à la décision concernant les choix de spécialités et les études à suivre. Notre expertise permet à chaque jeune, selon le projet métier défini, d’avoir un plan A mais aussi un plan B et C et d’être accompagné tout au long de son projet, notamment lors des vœux à formuler dans Parcoursup. Un soulagement pour beaucoup de parents!

Se faire accompagner dans son orientation est une pratique nouvelle et beaucoup de parents se disent aujourd’hui qu’ils auraient bien aimé avoir cette aide au moment de débuter des études. En France, selon une enquête BVA, 67% des parents déclarent qu’au moment du choix ils ont manqué d’accompagnement et d’aide au discernement et 44% seulement avaient déjà un projet professionnel.


Cette aide structurée et innovante existe aujourd’hui pour votre enfant, alors pourquoi ne pas lui permettre d’en profiter ?

Bien sûr, cela a un coût comme toute prestation de service, mais cet investissement n’a rien à voir avec le coût moyen d’une première année d’étude dans le supérieur qui serait à refaire et les bénéfices personnelles d’une telle méthode sont indéniables.

Bonne réflexion !

Séverine Bordenave, Métierologue® GoFutur® chez CmonAvenir






7 vues0 commentaire